La nakba est toujours à lire au second degré

Est ce que le fameux porte parole du Hamas, mouvement fiché terroriste par l’occident, est il rentré de là où il était venu ? En effet pourquoi et dans quel but le dénommé Sami Abu Zohri, reçu en grande pompe par la nakba, kelb tounes et le gauchiste à 4 sous le hamma hammami, avait il fait le tour du propriétaire en Tunisie comme s’il présentait ses lettres de créances ? Serait il pressenti pour occuper le poste de responsable du bureau que le Hamas envisagerait peut être d’ouvrir à Tunis ?

En tout cas la nakba et son gourou sanguinaire, en perte de vitesse et sur le point d’être extirpés, chercheraient à avoir le soutien des « guerriers » au chômage du Hamas pour pouvoir perdurer et s’accrocher coûte que coûte au pouvoir. La nakba est toujours à lire au second degré surtout quand elle est aux abois. Ouvrons bien les yeux, les apatrides sont capables de tout.!!!!

Ezzeddine Zayani