Face aux têtes coupées , Kaïs Saïd se fend d’un communiqué de Daech

« Je viens de lire le communiqué de la présidence de la république et je le considère comme un encouragement implicite à l’acte terroriste qui s’est produit à Nice. » Moez Ben Salem

Du sang, des têtes coupées et des allah akbar ! l’islamisme (ou devrais-je dire l’islam religion de paix et d’amour?) se déchaîne le jour de la naissance du prophète pour s’en prendre à des croyants d’une autre religion dans un lieu de culte censé être un sanctuaire pour tous ceux qui le désirent.
L’assaillant de Nice, tunisien arrivé certainement par les barques d’immigrants illégaux, a égorgé et poignardé des fidèles en en tuant trois; un autre fou de dieu est abattu à Avignon avant de commettre l’irréparable, et un troisième s’est attaqué au consulat de France à Djeddah en Arabie Saoudite.
Ce déchainement contre la France fait suite à son refus de céder à l’obscurantisme et son attachement aux lois républicaines et à la laïcité.
Et voilà que les âmes musulmanes modérées condamnent du bout des lèvres ces attentats mais se fendent tout de suite en dais « mais », Macron mérite ce qui lui arrive, la France a déclaré la guerre à l’islam ( pas à l’islamisme!!), bien fait pour les infidèles, c’est la France qui l’a fait pour nuire à l’islam…..et j’en passe !
Et voila que le Président, probablement pas encore au fait des nouvelles tueries, se fend d’un communiqué ( cliquez ici pour le lire en arabe ) qui ressemble à s’y méprendre à une déclaration du groupe terroriste Daech !!
Et je ne parle pas des discours d’une haine sordide des sur-musulmans avec lesquels nous cohabitons.
Que dire devant un tel spectacle nauséabond? Je suis juste atterré.

Houcine Bzainia