Selon la Banque Mondiale, l’économie tunisienne connaitrait une contraction de 9.2٪ en 2020

Selon les dernières estimations de la Banque Mondiale, l’économie tunisienne connaitrait en 2020 une contraction de 9.2٪ .

Cette estimation confirme celle faite il y a à peine un mois par l’Agence de notation « PBR Rating », bien qu’il aurait été préférable compte tenu des impondérables, de raisonner en termes de fourchette de croissance.
Le FMI quant à lui, situe cette contraction à 7%.

Concernant 2021, la reprise sera de 5.9% pour la BM et de 4% pour le FMI et tiendra davantage lieu de correction technique après la contraction enregistrée en 2020.

Au-delà de 2021, les prévisions de croissance convergent vers des niveaux faibles allant de 2 à 3 %, des niveaux incapables de générer le volume des emplois requis et d’engager l’inflexion de la courbe de la pauvreté et celle du niveau d’endettement.

Implicitement les deux institutions considèrent que les blocages structurels en particulier sur le plan politique et l’absence d’avancées au niveau des réformes requises sont de nature à entraver la reprise de la croissance et la remise du pays sur la voie du développement économique et social .

Taoufik Baccar