Qu’ils nous foutent la paix ! Yimchiou irahzou !

Entretien téléphonique entre le Chef de l’État et le Haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité , l’Espagnol , Josep Borrell

Kais Said a énuméré le comment et le pourquoi en long , en large et en travers et Josep Borrell en rendra compte auprès des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’UE à la prochaine réunion. Comprenez « l’établissement d’un calendrier bien défini pour le retour à un ordre constitutionnel basé sur la séparation des pouvoirs , le respect de l’état de droit et de la démocratie parlementaire , la sauvegarde des libertés fondamentales , un dialogue transparent et inclusif qui tiendrait compte des volontés et des aspirations du peuple tunisien.« 

Ma parole , on dirait que nous nagions dans le bonheur absolu avant le gel d’un parlement dont le président n’était autre qu’un islamiste fondamentaliste , condamné à perpétuité en 1987 pour actes terroristes à Sousse et à Monastir. ZABA l’a fait fuir à bord d’une voiture officielle en Algérie. Il revient au pays en conquérant après le 14-Janvier 2011 !

Mais qu’ont-ils tous à vouloir nous dicter leurs propres lois ?
Qu’ils nous foutent la paix !

Yimchiou irahzou !

Mounira Aouadi