Les traîtres caresseront les couilles infectées d’un sinistre personnage!

En quelques lignes!

Comme dans tous les feuilletons à rebondissements, nous aurons cette semaine des morts, des blessés, des déçus, des délaissés, des divorces, de l’amour, de la haine ….
Il y’a trop de pourris dans mon pays pour espérer voir un vrai changement. La dignité et l’honneur ont définitivement quitté la Tunisie et 12 millions de tunisien dont plus de la moitié est amorphe vont regarder passivement ce feuilleton politico-mafioso-terroriste en s’enfonçant davantage dans la misère et la pauvreté.
Un sénile, malade et terroriste continuera à jeter des os à des crapules qui se sont lavés le visage avec de la pisse de porc.
Encore des rebondissements, encore de l’humiliation et de foutage de gueule et encore des traitres et des vendus dont le prix ne dépasse pas celui d’un âne galeux qui cherche à avoir la baraka en caressant les couilles infectées d’un sinistre personnage!
Qu’est ce que j’ai envie de me tromper!
!..AH..!

Ali Gannoun

******

La pêche aux traîtres 

Ghannouchi jette  l’hameçon et engage la pêche aux traîtres , prêts à vendre leur mère pour un korsi de ministrable. « Je vais repartager le gâteau  » leur sort il .
Je les vois déjà saliver comme des chiens de Pavlov.
Demain sera un autre four .

Fadhi Ch’ghol