Kaïs Saïed le visage couvert de bave, souillé par sa salive

« Cracher dans la soupe Monsieur le Président n’est pas du militantisme et ne vous couvre pas d’honneur. » Ali Gannoun

Monsieur le Président ! Occupez-vous des vivants et laissez les morts reposer en paix .

Vous voulez lancer une nouvelle polémique à propos de Bourguiba ? Sachez alors que vous escaladez une montagne et que votre descente risque d’être périlleuse .

On ne s’en prend pas injustement à une sommité sans y laisser une grande part de son honneur et de sa propre estime .

Tel ce fou qui passe son temps à cracher vers le ciel et qui se retrouve à chaque fois souillé par sa salive , le visage couvert de bave .

Qui êtes-vous pour juger un homme qui appartient à l’histoire ?

Tâchez plutôt de trouver une solution aux multiples défis financiers et économiques . Rassurez votre peuple que la dernière révélation d’un forum international a alerté sur une possible chute brutale de l’état et l’effondrement de ses institutions .

Trouvez une solution urgente à l’inflation et travaillez de concert avec cette pauvre Dame que vous avez jetée dans la braise depuis sa nomination à la tête du gouvernement .

Relancez les moteurs de croissance et réglez une fois pour toutes la question minière et la production du phosphate .

Essayez d’assainir l’environnement politique et soyez rassembleur .

Dénigrer Bourguiba et son époque ne l’abaissera pas aux yeux des gens , et ça ne vous grandira pas non plus .

Tout cela est du menu fretin qui ne fait pas rassasier . كعك ما يطير جوع .

Ben Ahmed Sobhi