Le Soudan a signé l’accord de normalisation de ses relations avec Israël

Le Soudan a signé ce mercredi avec les Etats-Unis les accords dits d’Abraham sur la normalisation des relations avec Israël, a annoncé l’ambassade américaine à Khartoum.

«Nous félicitons le gouvernement de transition [soudanais] pour la signature de la déclaration des accords d’Abraham, qui aidera davantage le Soudan sur la voie de la stabilité, la sécurité et l’opportunité économique», a déclaré l’ambassade des Etats-Unis à Khartoum sur Twitter. Et d’ajouter : «L’accord permet au Soudan, Israël et autres signataires des accords d’Abraham de construire la confiance mutuelle et augmenter la coopération dans la région.»

Le jour même, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a signé lors d’une brève visite à Khartoum un accord donnant accès au Soudan à plus d’un milliard de dollars pour l’aider à rembourser sa dette envers la Banque mondiale, a fait savoir le ministère soudanais des Finances.

En outre, l’annonce de l’ambassade américaine intervient un mois après la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, également organisée par les Etats-Unis.

Après les Emirats arabes unis, le Bahreïn et le Soudan, le Maroc devenait ainsi le quatrième pays arabe depuis août à promettre d’établir des relations diplomatiques avec Israël. Cette nouvelle normalisation diplomatique avec l’Etat hébreu avait immédiatement été dénoncée par le mouvement islamiste palestinien Hamas, qui avait dénoncé un «péché politique».