Un vaccin antigrippal universel est possible

Après une étude approfondie du vaccin contre le H1N1, un vaccin antigrippal universel est devenu possible.

C’est une grande découverte qui s’annonce dans l’horizon de la lutte contre la grippe saisonnière et ses différentes variantes. Une équipe de chercheurs Canadiens au sein de l’Université de la Colombie-Britannique travaillent actuellement sur un vaccin capable de combattre ce virus mortel.
Publiée mardi 9 mai, une étude a annoncé la possibilité de produire un vaccin antigrippal universel. De ce fait, ledit vaccin verra le jour très prochainement par un groupe de chercheurs canadiens de l’Université de la Colombie-Britannique. Ces derniers se sont basés sur l’étude du vaccin contre le virus H1N1 datant de l’année 2009, qui « induit des anticorps qui protègent contre de nombreuses variantes de virus grippaux, y compris contre la souche du virus mortel de la grippe aviaire » selon les explications données par le professeur John Schrader qui dirige les travaux de ce projet scientifique.

Il a ajouté qu’il s’agit de la création d’anticorps protecteurs qui s’attaquent à la queue de la protéine qui fait partie du virus de la grippe. Démarche qui s’avère très efficace dans la lutte contre les différentes variantes dudit virus. Notant que ce résultat de recherche vient après la découverte du premier anticorps capable à neutraliser tous les sous-types du virus de la grippe H1N1en juillet 2011.