Les hommes s’intéressent plus au corps des femmes que leur visage

regard sur belle femmeUne étude expérimentale américaine confirme que les hommes ont tendance à regarder les femmes en détaillant leurs atouts corporels plus que leur visage… mais elle précise que les femmes en font autant lorsqu’elles se regardent les unes les autres.
Lorgner, zyeuter, avoir les yeux qui traînent… Les hommes ont-ils vraiment tendance à se concentrer sur les formes des femmes qu’ils regardent plutôt que sur leurs yeux ou leur visage ? Oui, révèle une expérience réalisée par des spécialistes de psychosociologie de l’Université du Nebraska à Lincoln.
Pour en arriver là, les chercheurs ont équipé le visage de 36 volontaires masculins de capteurs permettant de suivre et de chronométrer (en millisecondes) leurs regards (« eye-tracking »). Puis ils leur ont montré les photos de 10 femmes dont certaines étaient rondes, d’autres minces, d’autres encore de corpulence moyenne.
Les résultats montrent que ces hommes passaient plus de temps à regarder le corps des femmes que leur visage. Le regard était même encore plus insistant lorsque ces femmes arboraient une forte poitrine, une taille fine et des hanches généreuses. Peut-être un héritage évolutif, les ‘mâles’ évaluant ainsi de potentielles partenaires de procréation, suggèrent les chercheurs.
Les femmes en font autant
Mais le Pr Sarah Gervais, auteur principal de l’étude, propose une autre explication : « nous vivons dans une culture où l’on voit constamment des femmes réduites à l’état d’objets […] à la télévision et dans les médias. [Du coup,] lorsqu’on braque son propre ‘objectif’ sur les femmes au quotidien, on se concentre également sur ces parties [du corps] », dit-elle.
« Nous avions les allégations des femmes, mais ceci est l’un des premiers travaux à documenter le fait que les gens font vraiment ça », souligne la psychologue. Toutefois, ne crions pas au sexisme trop vite envers ces messieurs. En effet, la même expérience a été réalisée une (…)
Continuez la lecture sur maxisciences.com