Gafsa à rideaux fermées

Les commerçants de la ville de Gafsa, ont baissé, lundi 30 avril , leurs rideaux pour réclamer plus de sécurité, a affirmé le président de la chambre syndicale des grossistes à Gafsa, à l’agence Tap.

Activités commerciales, cafés, succursales bancaires et certaines administrations, ont ainsi fermé leurs portes dans cette ville minière du Sud tunisien. Plusieurs commerçants ont aussi fait sit-in, dès le matin, devant le siège du gouvernorat de la région, le palais de la justice et le poste de la police.

A l’origine, des actes de violence et attaques contre les commerces, avaient émaillé la vie sociale de la région, sur fond de contestations suite au report de la réunion du travail prévue sur la question des blessés de la Révolution ainsi que les déclarations du ministre de la santé sur les faux certificats de blessés.