Visite secrète , en Syrie , du chef des forces américaines au Proche-Orient

josef votel en syrieLe général Joseph Votel, commandant des forces américaines au Proche-Orient, a effectué une visite secrète en Syrie , qui a duré 11h environ , en prévision de l’offensive sur Raqqa, « capitale » du groupe terroriste Daech.

« Le général Votel a fait le déplacement pour préparer l’offensive sur Raqqa », a twitté Brett McGurk, envoyé spécial du président américain auprès de la coalition anti-Daech.

Le Commandement central des Etats-Unis (CENTCOM) a annoncé que le général avait rencontré des conseillers militaires américains et des dirigeants des Forces démocratiques syriennes, dont le noyau est constitué par les milices kurdes.

Aucun détail sur l’endroit précis où s’est rendu le général n’a été divulgué pour des raisons de sécurité, cependant certains médias font état de sa visite de Kobané à proximité de la frontière turque où il se serait entretenu avec des chefs militaires kurdes

Le Pentagone a annoncé vendredi que les Etats-Unis n’avaient pas l’intention de libérer Raqqa de concert avec la Russie.
Le Pentagone a ainsi répondu à la proposition du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou d’agir en commun contre les détachements du Front al-Nosra et les autres groupes terroristes en Syrie à partir du 25 mai.

Selon M.Choïgou, la Russie se réservait le droit d’effectuer, à partir du mercredi 25 mai, des frappes contre les terroristes qui ne s’étaient pas joints au cessez-le-feu.

D’après les données de l’Onu, le conflit armé qui se poursuit en Syrie depuis mars 2011 a fait plus de 220.000 morts. Dans ce conflit les forces gouvernementales font face à des combattants appartenant à divers groupes terroristes, au premier chef à Daech et au Front al-Nosra.