Tunisie : augmentation du taux de chômage

gafsa CHOMAGE TUNISIELe nombre de chômeurs en Tunisie a augmenté au deuxième semestre 2015 à 15,2 %. Il a concerné davantage les jeunes. Aussi, l’inégalité entre hommes et femmes face à l’emploi demeure criante. Ainsi, le taux de chômage est de 12,4% chez les hommes, contre 22,2% pour les femmes.

En Tunisie, l’Institut national de la statistique (INS) annonce une augmentation du chômage au deuxième semestre à l’issue de son enquête nationale sur la population et l’emploi. Alors qu’il s’élevait à 15% au premier semestre de 2015, le taux de chômage atteint 15,2% au second semestre. En d’autres termes, le nombre de chômeur a atteint 605 100 personnes sur une population active tunisienne de 3,19 millions. Sur le long terme, ces chiffres restent inférieurs à leur niveau de 2011. Cette année là, la courbe du chômage avoisinait 19%. Plusieurs facteurs avaient provoqué cette envolée du chômage : l’instabilité politique avait notamment contribué à geler des projets industriels financés par les investissements directs étrangers, de même le retour de nombreux Tunisiens installés en Libye. Toutefois, le taux de chômage enregistré au premier semestre de l’année en cours reste supérieur à son niveau pré-2011, où il plafonnait aux alentours de 13%.

Les jeunes sont les plus touchés par le chômage
Une fois de plus, l’enquête révèle que les jeunes demeurent touchés par le chômage. L’inégalité entre hommes et femmes face à l’emploi demeure criante. Ainsi, le taux de chômage est de 12,4% chez les hommes, contre 22,2% pour les femmes. En revanche, le taux de chômage des jeunes diplômés a légèrement baissé : alors que plus de 30% des diplômés du supérieur étaient au chômage lors des trois premiers mois de l’année 2015, ils ne sont plus que 28,6% au deuxième trimestre. La Tunisie présente, en effet, la spécificité de compter plus de chômeurs parmi les diplômés du supérieur que chez la population peu qualifiée. Géographiquement, le Grand Tunis – qui englobe Tunis, Manouba, Ariana et Ben Arous – est la zone qui regroupe le plus grand nombre de chômage : 195 500 personnes au chômage s’y regroupent. Le Grand Tunis est suivi par le centre Est qui compte 84 600 chômeurs et le centre ouest avec 74 400 chômeurs.