Syrie : des dizaines de morts dans plusieurs explosions à Tartous et Jablé

explosions tartous syriePlusieurs explosions ont touché la province de Lattaquié ( Syrie ) ciblant plusieurs endroits dans les villes côtières de Jablé et Tartous. Deux bases militaires russes se trouvent dans les environs, la base aérienne de Khmeimim se trouvant près de Jablé.

Selon la chaîne de télévision Ikhbariya, il y a eu jusqu’à trois explosions dans la ville de Jablé près de la gare ferroviaire. La chaîne parle d’attaques terroristes qui ont fait un nombre de victimes encore indéterminé. L’agence RIA Novosti a aussi rapporté une quatrième explosion, ayant eu lieu dans le service d’urgence d’un hôpital local.

L’AFP parle d’un nombre de victimes pouvant s’élever jusqu’à 46.L’agence officielle Sana parle de 65 morts au total, causés par une attaque revendiquée par le groupe terroriste Daech.

Plus de 100 personnes ont été tuées lundi par l’explosion de sept voitures piégées dans deux localités côtières de l’ouest de la Syrie bastions du régime, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

« Au moins 48 personnes ont été tuées à Tartous et 53 à Jableh, vraisemblablement en quasi-totalité des civils, et un grand nombre d’autres ont été blessées par l’explosion simultanée de sept voitures piégées, dont cinq conduites par des kamikazes », selon l’OSDH.

Les deux villes visées par ces attaques sont directement liées à la présence militaire russe en Syrie. Le port de Tartous est utilisé depuis des années par la marine russe comme base d’approvisionnement et a été largement utilisé comme tête de pont pour ravitailler le contingent russe dans le pays.

L’aéroport Martyr Basil el-Assad près de Jablé héberge la base russe de Khmeimim et le centre de réconciliation depuis septembre 2015. La base, hautement sécurisée, est une cible difficile pour une attaque directe.