Je suis tombé amoureux de la femme de Tarak Dhiab

femme tarek dhiabDésolé. Je demande pardon à tous ceux et celles que j’aime!
Je suis tombé amoureux de la femme de Tarak Dhiab..Quand je l’ai vue parler chez Rached Lekhraouoi d’Essada, je n’ai pas pu retenir mes larmes. Ma tendresse pour elle et ma stupéfaction devant l’authenticité de ses propos m’ont donné la chair de poule.
Mme Tarak Dhiab est d’une sincérité hors du commun. Elle évoque sa visite à la maison de Slim Chiboub comme si elle était à Sidi Essahbi, lella Mannoubia ou à Om Ezzine Ejjammaliya!!
Jamais Elle n’ y était pour prendre quoique ce soit! Elle y était juste pour lire « al fati7a » et implorer le pardon de Dieu et lui demander de venir en aide des propriétaires de la demeure.
En plus elle a une voiture blanche!! vous vous rendez compte c’est la couleur de la pureté et de la sincérité!!!!!Qui a une voiture blanche en Tunisie trah 9oulouli?
Désolé, la classe, la sagesse, l’abnégation et le foulard de Mme Tarak Dhiab ont barré la route à toutes les femmes que j’aurais pu aimer. Sa correction et sa discrétion sont à enseigner dans toutes les écoles coraniques.
Moi je l’aime cette femme, je l’aime d’un amour, comment dirais-je , un amour qui ressemble étrangement à celui qu’elle a manifesté à l’égard de Slim Chiboub!
Et puis je trouve qu’aller plaider sa cause chez Lekhraoui est la marque de sa totale honnêteté.
Décidément, la brouette a encore des choses à nous montrer sous son unique roue: Karkar yelli tkarkar!!!!
!..AH..!

Ali Gannoun