Oman nie avoir établi des relations diplomatiques avec Israël

Oman a démenti avoir établi des relations diplomatiques avec Israël ou avoir rouvert le bureau de sa représentation commerciale en Israël, précise un communiqué officiel publié mardi 2 juillet par le ministère des Affaires étrangères du sultanat d’Oman. « Ce qui a été rapporté dans certains médias et sur certains réseaux sociaux sur l’établissement de relations diplomatiques entre Oman et Israël est entièrement infondé », est-il indiqué.

« Oman est prêt à déployer tous les efforts nécessaires pour créer les conditions diplomatiques favorables à une restauration des contacts avec toutes les parties régionales et internationales afin de parvenir à la paix entre l’Autorité palestinienne et le gouvernement d’Israël, et à la création d’un État indépendant de la Palestine », est-il ajouté dans le communiqué du sultanat.

En octobre 2018, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, s’est rendu à Oman et s’est entretenu avec le sultan Qaboos dans la capitale d’Oman, Mascate.

Oman et Israël ont établi des relations commerciales dans les années 1990, et ont notamment ouvert des services commerciaux, jusqu’à ce qu’Oman décide de les fermer au début de la seconde insurrection palestinienne, en 2000.

Illustration : Le premier ministre israélien reçu par le roi Kbous d’Oman