Le juge d’instruction continue ses audiences dans l’affaire des miliciens Dghij et Recoba

miliciens DGHIJ-RECOBA tunisieLe juge d’instruction près le Tribunal de première instance à Tunis a auditionné, mardi 18 novembre, le président du Mouvement Nidaa Tounes et candidat à la présidence, Béji Caïd Essebsi, en tant que plaignant et partie civile, dans l’affaire contre le milicien des ligues de protection de la révolution dissoutes ( LPR ) Imed Dghij.

Imed Dghij est poursuivi pour intimidation et atteinte contre autrui à travers les réseaux sociaux suite à la publication sur sa page Facebook d’une mise en garde selon laquelle « la victoire de Béji Caïd Essebsi à l’élection présidentielle provoquerait un bain de sang ».

Selon l’avocat de la partie civile, Me Abdessatar Massoudi, Caïd Essebsi a demandé de poursuivre en justice Imed Dghij « dans le souci de protéger le processus démocratique et les institutions de l’Etat ».

Il a ajouté que l’un des membres des LPR dissoutes, Recoba, sera entendu prochainement après l’audition de Imed Dghij.

Rappelons que ces deux miliciens soutiennent la candidature du provisoire président sortant ,Tartour Marzouki .Il les a honorés au Palais de Carthage