L’Agence arabe de l’énergie atomique dirigée par un tunisien

L’Agence arabe de l’énergie atomique (AAEA) a approuvé, samedi, lors de la 24e session de sa Conférence générale, à Yasmine Hammamet, la candidature de la Tunisie en la personne de Abdelmajid Mahjoub, au poste de directeur général.

Cette instance arabe, qui a pour siège Tunis, a, également, adopté son budget 2013-2014, ainsi que ses programmes et plan d’actions pour la prochaine période.

Présidant les travaux du congrès qui se tient les 12 et 13 mai, Moncef Ben Salem, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a indiqué que les programmes de l’agence pour les deux prochaines années ne manqueront pas d’impulser le développement dans les pays arabes notamment en matière d’utilisation pacifique de l’énergie atomique dans les secteurs de l’industrie, l’énergie, la médecine, l’agriculture, l’élevage, l’eau et l’environnement.

Pour sa part, le candidat de la Tunisie a souligné l’impératif du partenariat interarabe pour se mettre au diapason des progrès scientifiques.

Participent aux travaux, outre la Tunisie, des délégations de l’Arabie Saoudite, Jordanie, Bahrein, Soudan, Irak, Palestine, Koweit, Libye, Egypte, Mauritanie, Oman, ainsi qu’une délégation de la Ligue des Etats arabes.