La Russie juge que les événements en Algérie sont une « affaire intérieure d’un pays ami »

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a expliqué que Moscou considérait les récents événements en Algérie comme une «affaire intérieure d’un pays ami de la Russie».

La Russie, par la voix de la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova, a réagi le 12 mars aux récents événements en Algérie. «Nous considérons les événements en Algérie comme une affaire intérieure d’un pays ami de la Russie», a-t-elle déclaré.

«Dans le même temps, nous espérons que les problèmes qui se posent continueront à être résolus de manière constructive et responsable par le biais d’un dialogue national visant clairement à établir la stabilité et des conditions favorables pour le développement continu de l’Algérie sur la voie d’un changement politique et socio-économique qui soit dans l’intérêt de tout le peuple algérien», a ajouté Maria Zakharova.

Après presque un mois d’une contestation massive, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a adressé, le 11 mars, un message à la nation dans lequel il a annoncé qu’il renonçait à briguer un 5e mandat, ainsi que le report sine die de l’élection présidentielle du 18 avril 2019.

Le message du président précise que la présidentielle aura lieu dans le prolongement d’une conférence nationale, dont l’objet serait de réformer le système politique. Il est également question d’élaborer un projet de Constitution avant la fin 2019.

Source : RT