Ghannouchi peut maintenant menacer Béji par lettre secrète…

Ils la voulaient melyounya au bardo. Une Démonstration de force. Une manière de nous dire qu’elle est islamisée. A eux. Qu’elle est définitivement sous les pieds de Ghannouchi. Elle s’est avérée une miawyya , riche de quelques imams borgnes , d’un avocat raté Laayouni et d’une chanteuse débile dégénérée reconvertie et clôturée par une cérémonie ridicule de l’islamisation d’une paumée des banlieues parisiennes sous les airs de houbel et du ak ak .La manifestation de tout à l »heure est tout autre. Il n’ont rien préparé, aucun parti ne l’a parrainée, elle n’avait ni mosquées, ni prêches ni salawat pour marteler et mobiliser , ni bus pour transporter . Ni Chocotom pour nourrir? Elle s’organisait toute seule, spontanément par la seule volonté des amoureux de ce pays, « Malyounyya » au volume de l’avenue Habib Bourguiba pleine à ras le bol, bariolée, colorée , festive et joyeuse.

Ghannouchi peut maintenant menacer Béji par lettre secrète, Béji peut menacer de dévoiler le double jeu,, . Ils peuvent tous les deux essayer de proposer des solutions mcharwala tawaffou9ya, le peuple a dit son mot et a crié de toute sa force sa spécificité tunisienne et toute sa répulsion ghannouchienne ressuscitant un slogan que les nahdhawis ont tout fait pour enterrer : « Ya ghannouchi ya saffeh…..

E.K

****

Je reviens à l’instant de la manif… Pour le moment, je suis tellement ému que je n’arrive pas à m’exprimer… Un mélange de joie, de confiance, de succès, d’espoir et de satisfaction m’envahit… C’est tout ce que je ressens et ça me suffit… Ça fait longtemps que je n’ai pas vue l’avenue symbole respirer et vivre en tunisien… Pas l’ombre d’un corbeau, pas l’ombre d’un barbu et pas l’ombre d’une esclave niquabée… Il n’y avait que des tunisiens et des tunisiennes… Dans l’ensemble, c’est un succès, mais je pense qu’on aurait pu faire beaucoup mieux… Le plus important est que les tunisiens ont déterré la hache de guerre… Ils et elles commencent à reprendre le goût de la rue et ça va s’amplifier… Au point de vue nombre, je pense qu’il y avait de quoi remplir trois fois la coupole d’El-manzah, soit 10 à 15 milles… Pas mal compte tenue de la modestie des moyens… C’est quand la manif suivante?…

Hedi Mohamed

****
Beaucoup de beaux visages dans une manifestation bon enfant. La COLIB a réussi à parler d’elle et elle a au moins le mérite d’avoir abordé des sujets cachés ou évités par conservatisme ou manque de courage. Elle a aussi réussi à dévoiler les faux progressistes à confirmer les authentiques comme elle a prouvé que si un islamiste change c’est pour devenir plus conservateur et plus hermétique au progrès.
Plus rien ne sera comme avant et la bataille de l’héritage va être gagnée. L’avenir nous réserve surement d’autres victoires contre « l’arriérisme  » et pour l’émancipation et respect de l’intégrité de l’Homme.
A partir de demain, nous reprenons nos batailles politiques et socio-économiques pour changer le mode du scrutin et pour éviter au pays une descente vertigineuse aux enfers.
Bravo les filles et merci aux hommes qui ont défilé aujourd’hui.
!..AH..!

Ali Gannoun