Faïza Skandrani UNE GRANDE DAME nous a quitté !

faiza-skandrani militante féministe tunisieC’est avec la plus grande tristesse que j’ai appris le décès le la grande militante Faïza Skandrani ce samedi 11 avril 2015, universitaire et grande figure emblématique de la société civile tunisienne, fondatrice et présidente du groupe Égalité et parité, et membre du bureau directeur de l’Association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement.

Femme de caractère, Faiza a consacré sa vie pour la lutte des droits et des libertés, elle était une femme entière avec son franc parler et qui ne pouvait peut-être pas plaire à tout le monde, mais qui était pleine d’humanité et cela rend sa disparition encore plus difficile ! Aujourd’hui nous avons perdu une amie qui va nous manquer et qui va faire défaut à la Tunisie.

Jusque dans ses derniers instants, il a continué son œuvre en dictant, dans son lit de mort et dénonçant le pouvoir, son dernier message était :

« La présidence de la République ne se soucie pas de la santé des femmes militantes pour l’éducation, le livre, la culture, la poésie , le développement de la lecture , la lutte contre l’obscurantisme … J’ai passé plus d’une semaine dans la même clinique que Sghaier Ouled Ahmed avec une lutte acharnée pour obtenir du sang et des plaquettes 0+ et ce n’est pas fini … »

Son engagement, sa créativité et sa passion ont certes été transmises à tous ceux qui ont eu le privilège de la côtoyer.

Mes sincères condoléances et toutes mes pensées se tournent vers sa famille.

Reposes en paix Faïza !

Par Rachid Ben Othman le 11 avril 2015