Coran : Mahomet et ses disciples se seraient servis d’un manuscrit préexistant

coran birmingham plus ancien que le propheteDes chercheurs britanniques ont supposé que les fragments du plus ancien Coran au monde, retrouvés en juin dernier dans la bibliothèque de l’Université de Birmingham, pourraient être plus vieux que le prophète Mahomet, considéré comme le fondateur de l’islam, rapporte la chaîne BBC.
La datation des fragments au radiocarbone, effectuée par les scientifiques de l’Université d’Oxford, démontre que le manuscrit a été rédigé entre 568 et 645 de notre ère, tandis que la première communauté musulmane n’a été fondée à Médine (en Arabie Saoudite) qu’en 622.

« Les récentes découvertes laissent supposer qu’à l’époque, le prophète Mahomet et ses disciples se seraient servis d’un manuscrit préexistant, tout en l’interprétant selon la conjoncture politique et théologique », estime Keith Small, employé de la Bibliothèque Bodléienne d’Oxford.
Deux pages du livre sacré de l’islam avaient été retrouvées dans la bibliothèque de l’Université de Birmingham, au Royaume-Uni. Par erreur, les scientifiques les avaient datées du VIIe siècle de notre ère.

Les « + vieux » fragments du Coran retrouvés à l’Université de ? Datation au carbone 14: entre 568 et 645