Brabbi, cessez de pleurnicher Mr Mabrouk Khorchid

Ezzeddine Zayani

Ezzeddine Zayani

Brabbi, de grâce arrêtez de prendre à témoin la communauté internationale. C’est un vieux procédé qui ne rapporte plus rien. Notre ministre des domaines de l’Etat et des affaires foncières est revenu à la charge en se lamentant auprès de cette hypothétique communauté internationale qui « n’aurait pas aidé la Tunisie à récupérer les sommes d’argent et biens détournés par le régime déchu ».

Les tunisiens sont fatigués par le matraquage de cette langue de bois avec laquelle ils sont harcelés depuis 7 ans. Avant de quémander aux autres dites nous ce que la Tunisie a fait pour défendre ses intérêts ? Ce sont nos dossiers qui n’avaient pas été bien ficelés et présentés à temps aux bonnes adresses. C’est effarant que nous ne puissions pas récupérer notre argent, que les choses traînent encore en longueur ? La RD du Congo qui n’a pas comme nous la pléthore d’experts, avait réussi à récupérer une bonne partie de ce que le président dictateur Mobutu avait dérobé et placé dans les banques suisses.

Et nous ? C’est plein de magouilles, d’opacité et d’un manque flagrant de transparence. Un peu d’humilité. Cessons de paraître comme des incapables ou des victimes et avouons que nous avions bâclé des dossiers importants dont l’aboutissement aurait pu alléger le fardeau supporté malheureusement par un peuple spolié et dépité..!!!

Ezzeddine Zayani