Attention ! La Tunisie s’afghanise

Çà se passe en Tunisie et non en Afghanistan. Hier, en entendant l’appel à la prière résonner dans les hauts parleurs, un arbitre a arrêté le jeu d’un match de foot à Sahline gouvernorat de Monastir. Il aurait pu aller plus loin et autoriser les joueurs désirant de faire leur prière de rejoindre les vestiaires. Après tout, ce n’était qu’un simple match et ce n’était que du jeu. On peut se poser la question suivante; et si les conducteurs des trains et des rames de métro, les chauffeurs des bus, arrêtaient eux aussi leur machine quand l’appel à la prière parvenait à leurs oreilles? Cette noble action réjouirait Montplaisir. Il s’en féliciterait. Son objectif, celui “d’islamiser” un pays musulman serait atteint. Maudits soient les lèches bottes qui font de la religion un fonds de commerce.
Vive la Tunisie.

Chahed Youssef

******

Où va la connerie humaine ! Il ose enfreindre les lois internationales du football pour appliquer une loi qui lui est propre et croit divine . Arrêter tout pendant l’adhen ( appel à la prière ) . Il sait que personne n’osera le sanctionner. C’est exactement comme ces écoles du Regueb où ils se permettent de violer des enfants et se savent impunis parce qu’ils y enseignent le Coran .
Y a Errabb, que de crimes on commet en ton nom ! Mais qu’est ce que tu attends pour agir , bonté divine ! Comme dirait l’autre.

Fadhi Ch’ghol

Regardez et écouter

Respectez al adhène !

Un arbitre a arrêté un match de foot le temps de l’adhène (appel à la prière). Je trouve ça génial! Enfin quelqu’un qui sait mettre en avant notre identité arabo-musulmane. 
Dans cette même logique, j’appelle les médecins à arrêter d’opérer pendant l’adhène, les pilotes à décaler leur vol, les mécaniciens des trains à cesser de manoeuvrer, les automobilistes à s’arrêter en pleine autoroute, les enseignants à stopper leurs cours…
Et puis pourquoi ne pas s’arrêter de réfléchir pendant l’adhène? Mon petit doigt me dit que c’est déjà fait: est ce que tu as vu un hypocrite religieux réfléchir avant, pendant ou après l’adhène?
!..AH..!

Ali Gannoun