Affaires sociales : Zaouia dresse le bilan

Khalil Zaouia ,ministre des Affaires sociales ,a tenu, lundi 30 avril , une conférence de presse à Tunis. Cette rencontre avec la presse coïncide avec la célébration de la journée internationale des travailleurs qui constitue, a-t-il dit, l’occasion de réaffirmer le besoin de concertation et de dialogue entre travailleurs et patronat.

Il a indiqué que les négociations sociales avec l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) sur la majoration des salaires et la généralisation de la prime de 70 dinars se poursuivent. Elles devront aboutir à un accord sur une formule qui tiendra compte de l’intérêt des deux parties et de la situation économique fragile dans le pays.

Le nombre des grèves a baissé de 52 %, a-t-il assuré. Le ministre a affirmé que la législation tunisienne garantit le droit au pluralisme syndical. Il a, toutefois, tenu à préciser que les négociations se tiennent avec la structure syndicale la plus représentative, l’UGTT en l’occurrence, qui représente la majorité des salariés en Tunisie.

Concernant l’assistance aux familles nécessiteuses, il a souligné que le ministère a entamé la distribution de quotas supplémentaires des allocations permanentes. Le nombre des bénéficiaires passera, ainsi, de 50 à 235 mille familles. Le montant de l’allocation sera, également porté à 100 et 130

S’agissant de la situation de l’Union tunisienne de solidarité sociale (UTSS), le ministre a mis l’accent sur la nécessité de préserver cette structure et de la tenir loin des enjeux politiques.

Concernant le fonds de solidarité nationale (FSN), Khalil Zaouïa a signalé que cette structure est appelée à disparaître en fin d’année, après l’achèvement de ses interventions en cours.

Il a annoncé aussi que l’étude prospective des régimes de retraite sera actualisée outre la réalisation d’une évaluation du régime d’assurance maladie.