En réponse aux attentats de Bruxelles ,un inconnu plante un drapeau blanc au sommet d’une cathédrale haute de 142 mètres

drapeau blanc cathédraleUn inconnu s’est filmé dans la nuit de mardi à mercredi en train de planter un drapeau blanc au sommet de la cathédrale de Strasbourg. Dans un message, il revendique un symbole de paix en « réponse aux attentats de Bruxelles ».

Un homme a escaladé à mains nues la cathédrale de Strasbourg pour y planter un drapeau blanc, un «symbole pacifique» en réponse aux attentats terroristes de Bruxelles, selon une vidéo postée ce mercredi sur internet.

Sur la vidéo ci-bas de 2 minutes 30 intitulée «White Flag for Brussels in Strasbourg», on peut voir les mains du grimpeur alors qu’il escalade gargouilles et tourelles.

Arrivé au sommet, il plante un drapeau blanc sur la flèche de la cathédrale, en clamant «Strasbourg se lève», avant de filmer la ville encore à demi plongée dans la pénombre.

«Ce geste, en soutien aux attentats de Bruxelles, n’est pas une reddition mais un symbole pacifique en réponse à l’escalade de la violence», peut-on lire sous la vidéo mise en ligne sur Youtube.

« Même si la violence est toujours restée un outil privilégié dans le développement de nos civilisations, en tout temps, des voix se sont levées pour la paix. Souvent ces tentatives d’apaisement restèrent vaines et ignorées mais nous croyons toutefois qu’elles ont toujours participé à un certain équilibre. Nous avons pensé que ce symbole pouvait être de bon augure en ces temps troubles. Ce geste est une réponse aux attentats de Bruxelles. »

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux en quelques heures. A aucun moment, on ne voit le visage de cet homme qui escalade sans un mot, à mains nues et en pleine nuit la cathédrale de Strasbourg. Essoufflé, exposé au vent, il parvient au sommet de la flèche. C’est donc à 142 mètres de hauteur qu’on le voit déployer ce drapeau blanc.

Si aucun indice à l’image ne permet d’affirmer que la vidéo a bien été tournée depuis les attentats qui ont frappé mardi matin la capitale belge, il y avait bien un drapeau sur la flèche de la cathédrale mercredi matin, qui n’y était pas la veille, a-t-on confirmé à l’œuvre Notre-Dame, la fondation qui entretient la cathédrale, ajoutant que le drapeau a été retiré dans la matinée.

Les attentats de Bruxelles, qui ont visé l’aéroport et une station de métro, ont fait 34 morts et plus de 200 blessés. L’organisation terroriste Daech les a revendiqués.