Plus de 36 millions de marocains abonnés au téléphone mobile

Le nombre de Marocains abonnés au téléphone mobile s’est élevé, à fin mars dernier, à 36,24 millions, soit un taux de pénétration de 112,6 pour cent (1,2 téléphone portable par personne), a annoncé mardi le directeur général de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), Azeddine El Mountassir Billah.

Cette hausse a impacté le segment fixe qui a connu un recul aussi bien pour le trafic sortant (en retrait de 12,4 pour cent) que pour l’usage sortant mensuel par abonné fixe qui accuse une baisse de 10 pour cent en un an, passant de 128 minutes à 115 minutes par mois et par client, a précisé M. El Mountassir, cité par l’Agence de presse marocaine (MAP).

Au Maroc, dont la population est estimée à plus de 30 millions d’habitants, le segment de la téléphonie mobile a enregistré une baisse de 22 pour cent du revenu moyen par minute de communication, a-t-il rappelé, notant que des efforts sont déployés en vue de développer le haut et très haut débit dans un horizon de 10 ans.

Internet affiche, quant à lui, la plus forte progression dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication, a précisé le DG de l’ANRT, ajoutant que le nombre d’abonnés s’est établi, à fin mars 2012, à 3,4 millions d’abonnés.