Karim Ben Kahla ne ne fais pas confiance à un seul ministère

La Guerre contre le COVID-19 : Organisation, transparence et efficacité

Je n’accepte pas que la communication officielle du ministère de la santé se limite à un communiqué quotidien sur le décompte des décès et des contaminations.
Je ne fais pas confiance à un seul ministère qui me donne l’impression d’improviser et qui ne peut, à lui seul, mener une bataille qui concerne toute la nation.
Je considère que le problème n’est pas que médical, il est social, économique, politique, culturel, sécuritaire, etc. en conséquence, j’exige que toutes les compétences de ce pays soient impliquées et qu’un leadership claire soit assumé.
Je demande la mise en place d’une Haute haute instance de suivi et de coordination de la lutte contre le COVID qui soit dirigée par le Chef du gouvernement et qui s’organise en urgence en ordre de bataille.
Au moins 13 batailles doivent être menées solidairement, simultanément et sans perdre un seul instant :
1- La bataille des ressources humaines, de la mobilisation et de la sécurité des établissements et du personnel de santé;
2- La bataille de la veille sur les évolutions, les orientations et les tendances internationales et sur la coopération ;
3- La bataille de la surveillance épidémiologique, de l’organisation des tests et du suivi des personnes malades et des personnes à risques.
4- La bataille de l’organisation et du suivie des conditions du confinement et de l’ordre sanitaire
5- La bataille de la logistique des établissements de santé et de la mise à disposition des équipements et des moyens sanitaires
6- La bataille de la première ligne, des urgences médicales, de l’orientation des citoyens et de la rationalisation de la demande de santé.
7- La bataille des TIC, de l’usage des applications Web et des technologies
8- La bataille de la communication, des relations publiques et de l’information des citoyens
9- La bataille du suivi de la situation économique et sociale et de la sécurité des approvisionnements du pays
10- La bataille des urgences sociales
11- La bataille de la coordination de l’action de la société civile, du privé, du bénévolat et de la mobilisation des moyens
12- La bataille de la sortie du confinement, de la préparation et de la planification du moyen terme.
13- La bataille de la coordination, de la remontée des informations et du soutien logistique général
Chaque bataille se mène au niveau central et surtout sur le terrain avec les directeurs régionaux et le personnel des hôpitaux et des autres structures de santé.
Chaque bataille implique la participation de tous les ministères, des experts et de représentants de la société civile
J’exige une transparence absolue, immédiate et continue sur :
– La situation actuelle de la Tunisie au niveau de chaque bataille
– Les responsables (j’allais dire les généraux) désignés pour diriger chaque bataille et la constitution de leurs équipes
– Les moyens humains, financiers et institutionnels allouées à chaque bataille
– La feuille de route (pour ne pas dire la stratégie) dessinée pour les prochaines semaines pour chaque bataille
– Les réalisations concrètes et quotidiennes dans chacune des batailles.
La guerre contre le Virus est faite de batailles quotidiennes. Il est nécessaire de présenter un compte rendu quotidien « des nouvelles du front » pour toutes les batailles en cours. Il en va de l’efficacité et de la participation de tous. Il en va également (et surtout) de la démocratie !

Karim Ben Kahla