Un avion d’EgyptAir disparaît avec 56 passagers et 10 membres d’équipage

EGYPTAIRLe vol d’EgyptAir MS804 Paris-Le Caire, transportant au moins 56 passagers et 10 membres d’équipage, a disparu des radars après être parti mercredi soir de la capitale française, a annoncé la compagnie aérienne dans un communiqué.

L’appareil volait à 37 000 pieds, son altitude de croisière, quand les communications se sont interrompues à 2 h 45. Les données recueillies par deux sites de suivi des avions commerciaux ne montrent aucune anomalie technique (altitude et vitesse) juste avant sa disparition au-dessus de la mer Méditerranée, à 300 kilomètres des côtes égyptiennes. L’avion, un airbus A320, a été mis en service en juillet 2003. La compagnie a par ailleurs précisé que le pilote comptait plus de 6 000 heures de vol dont 2 000 sur cet appareil.

07h43 CET
15 Français et 30 Egyptiens se trouvaient à bord.

07h42 CET
Des responsables de la compagnie aérienne et de l’aviation civile égyptienne ont estimé jeudi 19 mai que l’avion s’était écrasé en mer, selon le journal Khaleej Times.

07h37 CET
L’Egypte et la Grèce ont dépêché en mer Méditerranée des avions et des navires pour tenter de rechercher le vol d’EgyptAir Paris-Le Caire qui a disparu des radars dans la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé l’armée égyptienne dans un communiqué.

L’armée égyptienne a elle même déployé des avions de reconnaissance et des bateaux pour tenter de localiser l’appareil et éventuellement secourir des survivants, selon ce texte.

«Une source informée d’EgyptAir a indiqué que le vol numéro MS804 a perdu le contact avec les appareils radars à 02H45, heure du Caire», a écrit sur son compte Twitter la compagnie aérienne, précisant que l’avion avait disparu des radars «après avoir pénétré l’espace aérien égyptien sur 16 kilomètres».

Le vol a quitté mercredi l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle à 23h09 et devait arriver vers 3 heures du matin jeudi. D’ordinaire, un vol direct prend environ quatre heures. Il se trouvait à 37 000 pieds d’altitude quand il a disparu des écrans radars, entre 48 et 64 km au nord de la côte égyptienne.

Le vice-président d’EgyptAir Ahmed Adel a assuré dans une interview à la chaîne américaine CNN qu’il y avait 56 passagers, dont un petit garçon et deux bébés, trois officiers de sécurité, deux pilotes et 5 membres d’équipage, soit 66 personnes au total. »Il n’y avait pas de cargaison spéciale sur ce vol et qu’aucune notification n’avait été faite au capitaine concernant des marchandises dangereuses à bord. Aucun appel de détresse n’a été enregistré, a-t-il ajouté.

Il a aussi souligné qu’aucun signal de détresse n’avait été envoyé depuis l’avion disparu.

EgyptAir a confirmé que les autorités avaient été informées de la disparition de l’avion non loin de la Grèce. Les opérations de sauvetage sont en cours. Une équipe égyptienne coopère avec les secours grecs afin de localiser l’avion.