Tant que l’arabe ne bouge pas son derrière, on ne peut rien lui confier.

fifa salmanBonjour!
La FIFA a un nouveau président, il n’est pas arabe et c’est tant mieux!
Qui prend du plaisir à regarder le football arabe? Qui apprécie le comportement des fédérations arabes? Qui accepte la nonchalance des joueurs arabes?
Essayez juste de vous rappeler un instant de bonheur que vous avez eu en allant voir un match dans un stade arabe. Vous avez vu les arbitres, les terrains, les pelouses, les vestiaires?
Qu’est ce qu’on peut donner au monde de bon et de constructif en présidant de telle instance?
Le football chez nous est régionalisme, hystérie et sauvagerie!
Non, nous devons commencer par soigner tous les maux qui rongent notre football et tous les autres sports pour prétendre à une quelconque responsabilité internationale.
Nous avons beaucoup de travail à faire chez nous, du nettoyage, de l’ordre et bien d’autres choses avant de regarder ailleurs.
Tant que l’arabe raisonne en arabe et strictement en arabe, il n’est pas digne d’avoir des responsabilités internationales. Tant que l’arabe ne regarde pas ses défauts et n’essaye pas de les corriger et tant que l’arabe ne bouge pas son derrière pour être un citoyen responsable et accompli, on ne peut rien lui confier.
L’arabe est une coquille vide qui ne sert pas à grand chose sauf à accentuer un nationalisme stupide.
Pour toute responsabilité internationale, je soutiendrai le tunisien s’il est compétant et pas l’arabe s’il est arabe!
Bonne journée!
!..AH..!

Ali Gannoun

Illustrations :

En haut de page : l’arabe jordanien le prince Ali bin Al Hussein

En haut à gauche : l’arabe bahreïni Cheikh Salman bin Ebrahim al Khalifa

Tous deux battus dans la course par le suisse Gianni Infantino en bas de page

président fifa